Secours International Réseau d'Aides Humanitaires

    FR  EN   

ABUS SUR MINEURS

image d'Abus sur mineurs

PROTÉGER LES ENFANTS VICTIMES DE MALTRAITANCE

DÉFINITION Qu'est ce que maltraitance: De toutes les violences, les violences envers les enfants sont certainement les plus cachées. La loi du silence y règne en maître. Et c'est particulièrement vrai pour les maltraitances, c'est à dire les violences subies par des enfants alors qu'ils sont sous la garde d'une personne de confiance ou dont ils dépendent, comme un parent, un frère ou une sœur plus âgé, un autre membre de la famille, une nourrice, un baby-sitter, ou par une personne ayant une autorité sur l'enfant (enseignant, éducateur, personnel soignant, prêtre, etc.), et parfois même par des personnes travaillant dans une structure sociale censée protéger les enfants d'un tel danger (institution, famille d'accueil, etc.)

PROTECTION ET ACTIONS SIMILAIRES b-Protection Ici nous entendons orienter notre lutte sur deux aspects: La protection administrative et La protection judiciaire . -Au plan Administratif: nous procédons par le maintien du contact avec les services sociaux, la famille ou le médecin scolaire, car ceux-ci remarquent plus vite une situation qui met en cause la sécurité d’un mineur,ils nous préviennent. Nous mettons alors en place un dispositif de prévention et de suivi avec l’accord des parents ou sans les parents lorsque ces derniers sont en parte responsable direct ou indirect. - Au plan judiciaire : Elle est déclenchée lorsqu’un état de danger est constaté ou que les conditions d’éducation d’un jeune sont gravement compromises. Le juge des enfants intervient alors pour protéger le mineur. Le mode de saisie du juge peut-être une requête des père, mère, tuteur, personne ou service auquel l’enfant a été confié. Mais la requête peut aussi prevenir du mineur ou du Procureur de la République. Si vous êtes témoin de faits mettant en cause le bien être de l’enfant, vous pouvez saisir le Procureur de la république. - Au plan psychologique: Différentes formes de violence psychologique sur l'enfant La violence psychologique sur enfant peut revêtir plusieurs formes. Le mineur est victime de maltraitance psychologique lorsqu'il subit les violences suivantes : insultes ; menaces verbales, chantage ; terreurs, intimidation ; humiliations ; isolement social ; rejet... La violence psychologique se retrouve également dans certaines situations répétitives qui sont alors plus difficiles à détecter : imposer couramment à l'enfant des exigences déraisonnables (par rapport à son âge, à son niveau de développement.) ; l'exposer au danger ; l'exposer à la violence (par exemple, commise sur l'autre parent ou un autre enfant). Dès lors qu'il intègre notre centre (CHRS) il est mis à la disposition de nos psychiatres qui aident l'enfant à retrouver son équilibre mental et prendre confiance en soi.